Famille de Boderu

Variantes : Botdéru (du)

Extraits

Chevaliers de Saint-Michel

Paul du Botdéru, seigneur de Kerdrého, de la Touche Berthelot, du Plessis au Rebours, de Trongoff, de Kerbournellec, de Gallain, de Stanguern, de la Rivière et de la châtellenie de l’Esperan, né le sept mars 1637, fut nommé chevalier de l’ordre de Saint-Michel le 6 novembre 1662, et reçu le 20 mars 1663 par le comte de Froulay, chevalier des ordres du roy [(originaux, titres de cette famille). Il reçut plusieurs lettres du roy en 1663, 1665 et 1667 pour se trouver aux Etats de Bretagne, et mourut vers l’année 1668. Il étoit fils de Jérome du Botderu, seigneur de Trongoff, et d’Anne de Guer. Ses armes d’azur au chevron d’or accompagné de 3 billettes de même posées 2 en chef et une en pointe].

D’Hozier ne parle pas des services de Paul du Botdéru, mais la commission de œ dernier pour son admission dans l’ordre de Saint-Michel fait mention des « bons et recommandables services qu’il avait rendus à Sa Majesté dans ses armées. » Il épousa le 21 août 1665 Renée du Louet, fille d’Olivier, chevalier de l’Ordre, et de Catherine de Penhoadic. Les armes attribuées par d’Hozier à cette famille, diffèrent essentiellement de celles qui lui sont données par M. de Courcy : d’azur au chevron d’or accompagné de trois billettes de même.

Gaston de Carné s’est trompé lorsqu’il a copié les armes dans le manuscrit d’Hozier, car nous y avons vu les mêmes que celle que donne Potier de Courcy. Les lettres pour les Etats citées ont été copiées dans les Carrés d'Hozier, volume 115 (voir-ci-dessous).

Chevaliers de Saint-Michel : lettres

Copie de la lettre addressée par le roi à Paul du Botderu, folio 134 :

Titre de Botderu, du 6e novembre 1662, original en papier.

Monsieur du Botderu de Querdreo, les services que vous et vos predecesseurs avez rendus en diverses et importantes occasions me donnent sujet de recognoistre vos vertus et merites, en vous honorant du collier et ordre Monsieur Saint Michel, lequel vous sera donné par le sieur comte de Frouslay, suivant la commission que je luy ay adressée a cet effet, m'assurant que ce tesmoignage d'honneur vous obligera a continuer la fidelité et affection que vous devez à mon service.

Je prieray le Createur vous avoir, Monsieur de Querdreo, en sa saincte garde.

Escrit a Paris le sixieme jour de novembre 1662 (signé) Louis (et plus bas) de Lomenie.

(La suscription est)

Monsieur du Botderu

escuyer, sieur de Querdreo.

Copie de la commission au comte de Frouslay, folio 135 :

Titre de Botderu, du 6 novembre 1662, original en parchemin.

Comission donnée à Paris par le roi le 6 novembre 1662 à son cher et bien amé le sieur comte de Frouslai, grand marechal de ses logis, chevalier de ses ordres, pour donner le collier de l'ordre de Saint-Michel à Paul du Botderu, ecuyer, sieur de Querdreo, etc., en consideration des bons et recommandables services qu'il lui avoit rendu dans ses armées.

Ces lettres signées Louis, et plus bas par le roi, Grand maitre de l'ordre de Saint Michel, de Lomenie, et scellées d'un sceau en placard.

Copie du certificat de réception, folio 136 :

Titre de Botderu, du 20 mars 1663, original en papier.

Certificat donné à Paris le 20 mars 1663 par le comte de Frouslay, chevalier des ordres du roi et son grand mareschal des logis, portant qu'en vertu des lettres a lui adressées par Sa Majesté, il avoit donné au sieur du Botderu, sieur de Querdreo, le collier de l'ordre de Saint Michel apres avoir pris et reçu de lui le serment en tel cas requis et accoutumé.

Ce certificat signé de Froullai et ecellé en placard du sceau de ses armes.

 

Réformation de la noblesse (1668-1671), déclaration au greffe (1669)

Titre de Botderu

Du 29 aout 1669, original en parchemin.

Declaration faite le 29 aout 1669 à la chambre etablie par le roi pour la reformation de la noblesse de la province de Bretagne par maitre Mathurin Aubrée, procureur de dame Renée du Louët, veuve de messire Paul du Botderu, chevalier de Kerdreo et tutrice de messire Claude-Joseph du Botderu, aussi chevalier, sieur de Kerdreo, son fils ainé heritier principal et noble, demeurante avec son fils dans la maison de la Tousche Berthelot, evesché de Saint-Malo, ressort de Ploermel, portant qu'elle entendoit soutenir les qualité de noble, écuyer, messire et chevalier et porter pour armes d'azur à un chevron d'or accompagné de trois billettes de meme, deux en chef et une en pointe.

Cet acte signé J. Le Clavier.

Réformation de la noblesse (1668-1671), maintenue (1669)

Titre de Botderu

Du 31 aout 1669, original en parchemin.

Arrest de la chambre etablie par le roi pour la reformation de la noblesse du pays et duché de Bretagne rendu à Rennes le 31 aout 1669 entre le procureur general du roi, d'une part, et dame Renée du Louët, veuve de messire Paul du Botderu, chevalier, sieur de Kerdreo, et tutrice de messire Claude-Joseph du Botderu, aussi chevalier, sieur de Kerdreo, son fils ainé, heritier principal et noble, Pierre du Botderu, ecuyer, sieur du Plessis au Rebours, et Alain du Botderu, ecuyer, sieur de la Tousche Berthelot, freres germains, par lequel apres avoir vu les titres representés depuis l'an 1424, ladite Chambre declare lesdits Claude-Joseph, Pierre et Alain du Botderu et leurs descendans en legitime mariage nobles et issus d'ancienne extraction noble et comme tels permet audit Claude Joseph du Botderu de prendre les qualités d'ecuyer et de chevalier, et auxdits Pierre et Alain celle d'écuyer, les maintient [folio 151v] au droit d'avoir armes et ecussons timbrés apartenans a leur qualité, et de jouir de tous droit, franchises, preminences et privilèges attribués aux nobles de ladite province, et ordonne que le nom dudit Claude Joseph du Botderu seroit employé aux rolle et catalogue des nobles de la juridiction royale de Ploermel, et ceux desdits Pierre et Allain de la juridiction royale de Hennebond.

Cet arrest signé Malescot.

Ces extraits sont longs, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (5 notices)

  • Comparution : jeudi 29 août 1669 (1 notice). Pour Claude-Joseph du Botderu, sieur de Kerdreo, et ses frères.
    • Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 30230-30881 (Carrés d'Hozier), Français 30344 (Carrés d'Hozier 115), folio 150.
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : samedi 31 août 1669 (4 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 425.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 11.
    • Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 30230-30881 (Carrés d'Hozier), Français 30344 (Carrés d'Hozier 115), folio 151.
    • Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 8317-8319, "Nobiliaire de Bretagne", Français 8317, f99-100.