Famille de Boderu

Variantes : Botdéru (du)

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Paul du Botdéru, seigneur de Kerdrého, de la Touche Berthelot, du Plessis au Rebours, de Trongoff, de Kerbournellec, de Gallain, de Stanguern, de la Rivière et de la châtellenie de l’Esperan, né le sept mars 1637, fut nommé chevalier de l’ordre de Saint-Michel le 6 novembre 1662, et reçu le 20 mars 1663 par le comte de Froulay, chevalier des ordres du roy [(originaux, titres de cette famille). Il reçut plusieurs lettres du roy en 1663, 1665 et 1667 pour se trouver aux Etats de Bretagne, et mourut vers l’année 1668. Il étoit fils de Jérome du Botderu, seigneur de Trongoff, et d’Anne de Guer. Ses armes d’azur au chevron d’or accompagné de 3 billettes de même posées 2 en chef et une en pointe].

D’Hozier ne parle pas des services de Paul du Botdéru, mais la commission de œ dernier pour son admission dans l’ordre de Saint-Michel fait mention des « bons et recommandables services qu’il avait rendus à Sa Majesté dans ses armées. » Il épousa le 21 août 1665 Renée du Louet, fille d’Olivier, chevalier de l’Ordre, et de Catherine de Penhoadic. Les armes attribuées par d’Hozier à cette famille, diffèrent essentiellement de celles qui lui sont données par M. de Courcy : d’azur au chevron d’or accompagné de trois billettes de même.

Gaston de Carné s’est trompé lorsqu’il a copié les armes dans le manuscrit d’Hozier, car nous y avons vu les mêmes que celle que donne Potier de Courcy.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : samedi 31 août 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 425 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 11 .