Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Dinan 2
241. N. , recteur de Medrignac.
20 #
De sinople à un ecusson d’argent chargé de quatre bandes de gueules et un bourdon d’or brochant en pal sur le tout.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2019
Il s’agit de J. de la Marre (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 140, Rennes, 1930).
243. Jaques Simon, recteur de Saint Benoist des Ondes.
20 #
De gueules à deux faces d’argent chargées chacune de 3 monticules de sinople.
Note de transcription
indiqué N° 143 par erreur ???.
244. Allain Bourdos, recteur de Saint Père Marc en Poulet.
20 #
D’azur à 3 bourdons d’or rangez en pal et une face en devise d’argent brochante sur le tout, chargée de trois mouchetures d’hermines.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2019
Lire Bourdelais (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 140, Rennes, 1930).
245. Le couvent des carmes de Josselin.
25 #
De sable mantelé arondy d’argent, la pointe de sable terminée en croix pattée, et accompagnée de 3 étoiles à huit rais, deux aux flancs de sable et une en pointe d’argent.
247. Joachim Jouan, recteur de la paroisse de Notre Dame de Josselin.
20 #
D’or à deux croix haussées fleuronnées et au pied fiché d’azur passées en sautoir.
253. Mathurin Bandelle, recteur de Saint Jean de Lisle.
20 #
De gueules à une tete humaine d’argent bandée d’azur et posée de front, et une bordure dentelée d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2019
Lire Blandel (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 140, Rennes, 1930).
254. Vincent Coquelin, recteur de la paroisse de Lehon.
20 #
Party d’or et d’azur à un coq s’essorant de l’un en l’autre, creté, barbé et onglé de gueules.
255. N. Sante, chanoine, recteur de la paroisse de Guillers.
20 #
De sinople à un ecusson d’or chargé de trois faces d’azur, et un sautoir d’hermines brochant sur le tout.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?