Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Nantes 1
184. François Brochard de la Souchais.
20 #
Porte d’argent à une levrette passante de sable colletée de gueule accompagnée de six bezans de sable rangés trois en chef et trois en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
185. Salomon Bonnier, chevallier, seigneur de la Chapelle-Coquerie et Michelle Françoise Le Fauché sa femme.
40 #
Porte d’argent à trois treffles de sinople, accolé d’or à une face d’azur chargée de trois épis d’or et accompagnée en pointe d’une rose de gueule.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 15 janvier 2019
Lire Fauhé (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome I, page 63, Rennes, 1930).
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
186. Louis Claude Juchault, escuyer.
20 #
Porte d’azur à une face d’or acompagnée de trois coquilles d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 6 mars 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
187. Jean Viau, escuyer, sieur de la Suielliere.
20 #
Porte d’argent à un pin arraché de sinople fruité d’or à un chef d’azur chargé de deux croissans d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2020
Le manuscrit français 32235 met « Sinelliere ».
188. Michel François du Pas, escuyer, sieur du Chastellier Bourdiniere et Louise Cossart sa femme.
40 #
Porte d’azur à une face d’argent et un chef d’or chargé d’une hure de sanglier de sable mirée d’argent, accolé d’argent à un paon rouant d’azur accompagné de trois estoilles de gueule.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
189. La juridiction de la Templerie Bourdiniere.
20 #
Porte d’azur à une face d’argent à un chef d’or chargé d’une hure de sanglier de sable mirée d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 10 février 2020
Le manuscrit Français 32155 ajoute « apartenant à Michel François du Pas », et le manuscrit Français 32235 met « Michel François du Pas, écuyer, sieur du Chastellier Bourdiniere, pour servir de sceau à sa juridiction de la Templerie Bourdiniere ».
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
190. La juridiction du marquisat de la Guerche.
40 #
Porte d’argent à une rose de gueule boutonnée d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 octobre 2019
Le manuscrit Français 32155 ajoute « apartenant à Charles François de Bruc, marquis de la Guerche ».
Le manuscrit Français 32235 ne parle pas de la juridiction mais donne comme légende « Charles François de Bruc de Monplaisir, chevalier, marquis de la Guerche ».
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 octobre 2019

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
191. René Biré, escuyer, sieur de la Senaigerie et Sainte Baudouin sa femme.
40 #
Porte d’azur à une branche de grenadier d’or posée en face chargée de trois grenades, deux en chef et une en pointe, celle en pointe renversée de mesme, ouvertes de gueule, accolé de gueule à une croix pattée d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 février 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
192. Louise Thérèse Cailleteau, veuve de Sébastien Viau, escuyer, conseiller du roi au siege presidial de Nantes.
20 #
Porte d’argent à un pin arraché de sinople fruité d’or et un chef d’azur chargé de deux croissans d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 15 janvier 2019
Ce sont les armes des Viau (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome I, page 64, Rennes, 1930).
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 11 mars 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
193. La juridiction de la Savariere et du Chesne Cottreau.
20 #
Porte d’argent à un pin arraché de sinople fruité d’or à un chef d’azur chargé de deux croissans d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 11 mars 2020
Le manuscrit Français 32155 ne met pas « et du Chesne Cottreau », mais ajoute « apartenant à Louis[e] Thérèse Cailleteau veuve ». Le manuscrit Français 32236 ajoute lui « appartenante à Louise Therese Cailleteau, veuve de Sébastien Viau, conseiller du roi au présidial de Nantes ».
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 11 mars 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?