Famille de la Vieuville

Variantes : Coskaer (du)

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

François du Coskaer, seigneur de Barach, de Rozambo, de Kervillet, de Kerbisien-le-Prec, de Kernilis, de Kernabat, de Kernechriou, de Kérusec, de Lannivion, etc., qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un acte du 27 août 1614 [(titres de messieurs de Kergadalen)], ne vivoit plus en 1634. [Il étoit fils d’ Yves du Coskaër que les titres qui le concernent qualifient noble et puissant, et de Françoise de Kernechriou. Ses armes écartelé au 1 et 4 d’or au sanglier effrayé de sable ; au 2 et 3 écartelé d’or et d’azur.]

François du Coskaër épousa le 8 juin 1586 Marie de Kerhoent, fille d’Olivier, chevalier de l'ordre du roi, et de Marie de Plœuc.

François du Coskaer, seigneur de Barach, de Rozambo, de Kernechriou, de Kernabat, de Kerilis, de Kérosec ou de Keruzec, etc., qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un acte du 29 mars 1634 [(titres de cette maison)], avoit été admis dans l’ordre de Saint-Michel sous le règne de Louis XIII. [Il étoit fils de François du Coskaer, seigneur de Barach et de Rosambo, chevalier de l’ordre du roy, et de Marie de Kerhoent. Ses armes comme cy devant.]

François du Coskaër épousa Claude du Parc, fille de Louis, chevalier de l’ordre du roi, et de Françoise de Coetredez.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : vendredi 8 février 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 137.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 51.