Famille de Robien

Variantes : Gautron

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Jaques Gautron, vicomte de Plaintel, seigneur de la Villemainguy et de la Motte, reçu chevalier de l’ordre de Saint-Michel le 10 juin 1576 par le comte du Lude, chevalier dudit ordre [(Mémoires pour servir à l’histoire de Bretagne par dom Morice, Paris, 1746, tome III, page 1424)], fut connu sous le nom de capitaine Gautron, dans les guerres de Poitou où il se signala. [Il étoit fils d’Olivier Gautron, vicomte de Plaintel, seigneur de la Villemainguy et de la Villesalmon, et de Suzanne Visdelou. Ses armes d’azur à 10 billettes d’argent posées 4, 3, 2 et 1.]

Jacques Gautron épousa 1o par contrat du 15 juillet 1556 Marguerite de Lesongar, fille de Rolland, seigneur de Pratanroux, et de Jeanne du Fresnai ; 2o en 1569 Claudine de Robien, fille de Jacques, seigneur de Robien, et de Jeanne du Bois. Une clause spéciale du contrat de ce second mariage stipulait que les enfants qui en naîtraient prendraient le nom de Robien. C’est pour l’exécution de cette condition que Christophe, fils aîné de Jacques et de Claudine de Robien, obtint des lettres patentes du roi en 1605. Jacques Gautron mourut en 1576.

Christophe Gautron (nom qu’il changea en celuy de Robien en vertu des lettres patentes du roy de 1605), seigneur de Robien, de la Villemainguy, de Spinefort, de la Motte, etc., vicomte de Plaintel, gentilhomme ordinaire de la chambre du roy et gouverneur de Quintin en Bretagne, qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un hommage qu’il rendit à Sa Majesté le 15 juin 1618 [(actes de cette famille)], mourut en 1652. [Il étoit fils de Jaques Gautron, vicomte de Plaintel, chevalier de l’ordre du roy, et de Claudine de Robien. Ses armes comme cy devant. Une généalogie de cette famille porte que de son mariage avec Catherine de Bourgneuf, il eut un fils nommé * Christophe de Robien, seigneur de Robien, de la Villemainguy, de Spinefort, vicomte de Plaintel, chevalier de l’ordre du roy et gentilhomme ordinaire de sa chambre, mort en 1652.]

Christophe de Robien épousa en 1601 Catherine de Bourgneuf de Cucé, fils de René, premier président au parlement de Bretagne, et de Louise Marquer. Il reçut le collier de l’ordre de Saint-Michel le 18 février 1602 (Blancs-Manteaux). Il mourut en 1625 et non en 1652, comme l’écrit d’Hozier, et fut inhumé dans l’église des Carmes de la ville de Quintin dont il était gouverneur. Un accord entre lui et Jean, seigneur de la Villemainguy, son frère (archives du Morbihan), nous apprend qu’outre les terres désignées ci-dessus, il possédait encore les seigneuries de Kerrivallan et du Vieux-Chastel.

Christophe de Robien épousa le 14 février 1627 Marie Le Vicomte, fille de Vincent, seigneur de Kerusannou, et de Jeanne du Cosquer. Il était seigneur de Sainte-Geneviève, en Inzinzac ; et rendit aveu de cette terre au sire de Guémené le 12 octobre 1643. Il était âgé de 46 ans lorsqu’il mourut en 1652.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (8 notices)

  • Requête auprès de la Chambre : (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 47.
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : vendredi 26 octobre 1668 (4 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 28-29.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 45.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 47.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 320-321.
  • Comparution : dimanche 15 septembre 1669 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 54.
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : jeudi 24 juillet 1670 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 483-484.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 45.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 47.
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : samedi 26 juillet 1670 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 486.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 45.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 54.
  • Comparution : jeudi 27 novembre 1670 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 320-321.
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mercredi 3 décembre 1670 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 553.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 45.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 320-321.