Famille du Poulpiquet

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Hervé de Poulpiquet, seigneur de Poulpiquet, du Halgoët et de la Roche-Durand, fut nommé chevalier de l’ordre de Saint-Michel le 15 août 1625 et reçu le 23 octobre suivant par monsieur de Sourdéac, chevalier des ordres du roy [(titres de cette famille)]. Il vivoit encor en 1644. [Il étoit fils de Guillaume de Poulpiquet, seigneur du Halgoët et de la Roche Durand, et de Marie de Penmarch. Ses armes d’azur à 3 poulles d’argent bequées, barbées, crettées et pattées de gueules, posées 2 et 1.]

Hervé de Poulpiquet épousa le 20 octobre 1627 Jeanne de Keroulas, fille de Bernard de Keroulas, et de Jeanne de Coëtivy ; et il en eut dix enfants (titres généalogiques de M. le vicomte de Poulpiquet du Halgouet).

Guillaume de Poulpiquet, seigneur de Locmaria et de Kerguelen, fut nommé chevalier de l’ordre. de Saint-Michel le 12 février 1661 et reçu le 10 septembre suivant par le duc de la Meilleraye, chevalier des ordres du roy [(titres de cette famille)]. Il vivoit encore en 1668. [Il étoit fils d’Hervé de Poulpiquet, chevalier de l’ordre du roy, et de Jeanne de Keroulan. Ses armes comme cy devant.]

Guillaume de Poulpiquet mourut vers 1670. Nous ignorons s’il fut marié ; mais il est certain qu’il ne laissa pas d’enfants. Il est rappelé dans un acte du 8 novembre 1678 : « défunt Guillaume de Poulpiquet, chevalier de l’ordre de Saint-Michel, vivant seigneur de Locmaria, « décédé sans hoirs de son corps vers l’an 1670 ». Deux de ses frères et sœurs figurent également dans cet acte, François de Poulpiquet, seigneur de Lamiguen, qui avait épousé Marie Le Forestier, et Catherine de Poulpiquet, qui était « veuve et dame douairière de défunt messire Claude Parscau, vivant seigneur de Botiguiry » (Déclaration au Domaine de Quimper, Archives Nationales).

[Guillaume de Poulpiquet, fils de Jean de Poulpiquet, seigneur de Lannion, et d’Urbaine Ponthou, dame de Rochedenen. Ses armes comme cy devant. Il est cité par des auteurs connus, des manuscrits ou mémoires, comme chevalier de l’ordre de Saint-Michel depuis Charles IX jusqu’à Louis XIV, mais sa qualité de chevalier n’est point suffisamment établie.]

Guillaume de Poulpiquet, petit-fils d’Hervé qui précède, épousa Françoise Le Barbier, dame de Trousilit, veuve de Charles de Carné, vicomte de Cohignac, chevalier de l'ordre du roi, et fille de Jean Le Barbier et de Renée de Kerouartz. Il mourut sans enfants (titres généalogiques de M. Ernest de Poulpiquet de Brescanvel, château de Brescanvel).

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (4 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mardi 23 octobre 1668 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 25-26 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 43 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mercredi 7 novembre 1668 (1 notice).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 40 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : jeudi 22 novembre 1668 (1 notice).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 71 .