Famille du Pou

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Julien du Pou, seigneur de Kermoguer et de Kergoa, gouverneur de Quimpercorentin, est qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un acte du 26 novembre 1596 [(titres de messieurs Le Prêtre de Lézonnet)], de plus le roy Henry IV le qualifie chevalier de son ordre dans les provisions du gouvernement de Quimper qu’il accorda sur sa démission le 12 février 1610 à Jean de Carné. [On ignore sa filiation. Ses armes de sable à un lyon d’argent armé, langué et couronné d’or.]

Julien du Pou fut nommé chevalier de Saint-Michel en 1571. Le 9 mars de cette année le roi Charles IX écrivit au prince de Guémené, chargé de remettre le collier de l’ordre au nouveau chevalier ainsi qu’à trois autres seigneurs, une lettre datée du faulxbourg Saint-Honoré lèz Paris, et qui commence ainsi :
« Mon cousin, pour plusieurs bonnes et grandes considérations à ce nous mouvans les sieurs de Quermenal, du Pou, de Remaison et de Voisin (originaire d’Anjou) ont été choisis et éleuz en l’assemblée des chevaliers de mon ordre, etc » (copie aux Blancs-Manteaux de l’écriture de Dom Morice, prise sur l’original sans indication de sources).
Julien du Pou était fils de Julien, et de sa seconde femme Anne de Kermoguer. Il épousa 1o Catherine de Tyvarlan ; 2o en 1591 Suzanne Le Prestre, fille de Louis, seigneur de Lezonnet, chevalier de l'ordre du roi, et de Jeanne Glé de la Costardaye.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : jeudi 29 août 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 420-421 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 43 .