Famille du Plessis

Variantes : Plessix en Argentray (du), Plessis d'Argentré (du)

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Jean-Baptiste du Plessis, seigneur du Plessis d’Argentré, de Poilleboux, de la Chapelle, de Crespel et de Cormeray, baptisé le 9 juin 1600, fut admis dans l’ordre de Saint-Michel sous Louis XIII ou dans les premières années du règne de Louis XIV, et on le trouve en conséquence qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un acte du 8 juin 1649 [(titres de messieurs du Tertre en Anjou)]. Il ne vivoit déjà plus en 1656. [Il étoit fils de Gilles du Plessis, chevalier, seigneur du Plessis d’Argentré, grand prévôt de Bretagne, commissaire de l’arriere ban de l’évêché de Rennes, et de Julienne du Grasmênil. Ses armes de gueules à 10 billettes d’or posées 4, 3, 2 et 1.]

Jean-Baptiste du Plessis épousa à Paris le 17 mai 1639 Jeanne Biseul. fille de Simon Biseul, président et général des monnaies de France, et de Madeleine Hucher.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mercredi 3 octobre 1668 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 14 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 42 .