Famille Le Voyer

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Aufroy Le Voyer, baron de la Haye-Painel, lieutenant et gouverneur pour le roy de Grandville, fut décoré de l’ordre de Saint-Michel sous le règne de Charles IX. On le trouve qualifié chevalier de l’ordre du roy dans une montre du 3 juillet 1570 [(original, Bibliothèque du roy). Il étoit fils de Bertrand Le Voyer, seigneur baron de Trégoumar, de la Haye Painel et de la Pinnelaye, et de Suzanne de Boistravers. Ses armes d’argent à 3 haches d’armes de sable posées 2 et 1].

Aufroy Le Voyer épousa en novembre 1540 Marguerite, fille aînée de Jehan de Vieuxpont (Blancs-Manteaux).

Jaques Le Voyer de Trégoumar, seigneur et baron de la Haye-Painel et de Trégoumar, gentilhomme ordinaire de la chambre du roy, enseigne de cent lances de ses ordonnances, né vers l’an 1520, fut admis à ce qu’il paroit dans l’ordre de Saint-Michel sous Charles IX, et on le trouve qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un procez-verbal du 15 août 1575 de la réformation de la Coutume de Bretagne, où il comparut comme député de la noblesse de l’évêché de Saint-Brieuc [(Coutumier général, Paris, 1615, pages 798 et 802)]. Il servoit en qualité de guidon d’une compagnie de gendarmerie lorsque le roy Charles IX le nomma gentilhomme de sa Chambre le 23 décembre 1568 ; il étoit en 1580 enseigne de la compagnie de cent lances du duc de Longueville ; et mourut en 1582. [Il étoit fils de Bertrand Le Voyer, seigneur et baron de la Haye Paisnel et de Trégoumar, et de Suzanne de Boistravers. Ses armes d’argent à 3 haches d’armes de sable posées 2 et 1.]

Jacques Le Voyer, seigneur du Lou, de Launay-Bertrand, de Trocze et de Landrouyère, épousa en 1564 Françoise Bertrand, fille aînée de Guillaume, seigneur de Launay, et de Marie d’Acigné.

Nicolas Le Voyer, seigneur du Lou, de Canot et de Quelereuc, frère puîné des précédents, est qualifié chevalier de l'ordre du roi dans un hommage qu’il rendit en 1583 à la seigneurie de Lamballe pour les terres de Canot et Quélereuc, en Maroué, et d’autres biens en Trégomar qui lui avaient été donnés en partage par son frère aîné (Archives des Côtes-du-Nord, E 425, communication de M. D. Tempier, archivistes des Côtes-du-Nord). Il avait épousé Catherine Botherel, fille de Prigent Botherel et de Jeanne de Troguindy.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (4 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : vendredi 12 avril 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 210 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 51 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : vendredi 31 mai 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 281 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 51 .