Famille Le Saige

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Le sieur de la Villesbrunes, commissaire de la noblesse de l’évêché de Dol, est qualifié chevalier de l’ordre du roy sur la suscription d’une lettre que luy écrivit Louis de Bourbon, duc de Montpensier, le 17 septembre 1578, pour qu’il eût à se trouver aux États de Bretagne. [On n’a aucune connoissance de sa famille.]

Ce seigneur de Villesbrune appartenait, sans aucun doute à la famille Le Saige qui était originaire de l’évêché de Dol. La terre de la Villesbrune, paroisse de la Fresnais, était possédée en 1578 par Guillaume Le Saige, également seigneur du Bouaisrobin et de la Billiaye. Noua croyons pouvoir reconnaître en lui le chevalier de Saint-Michel dont il est ici question. Il était fils de Robert Le Saige, écuyer, seigneur du Bouaisrobin, et de Jeanne de Taillefer, et il épousa par contrat du 2 octobre 1574 Gillette de la Bellinaye, fille de Jean, seigneur de la Bellinaye, et de Madeleine du Han. Il ne vivait déjà plus en 1584. Armes d’or à trois fusées rangées d’azur, accompagnées en pointe d’un croissant de même.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : lundi 13 mai 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 248.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 47.