Famille Le Gobien

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Charles Le Gobien, seigneur des Douëtz et de Launay-Quinard, né au commencement du mois de juillet 1624, fut nommé chevalier de l’ordre de Saint-Michel le 9 janvier 1658 et reçu par le duc de la Trémoille, chevalier des ordres du roy [(original, titres de cette famille)]. Il servit fidèlement le roy Louis XIV depuis son avènement au thrône en 1643 tant dans les assemblées des États de Bretagne que pendant les troubles survenus dans le royaume où il soutint toujours les intérêts de ce monarque avec beaucoup de zèle, excita, maintint et affermit par son exemple, sa valeur et sa prudence ceux qui auroient pu, sous de faux prétextes et par leurs pernicieux avis et dangereuses entreprises et pratiques, corrompre les bonnes internions de ses sujets fidèles, et s’acquitta aussi très dignement de plusieurs grands emplois qui luy furent confiés. Ces faits sont consignés dans les lettres de de chevalier de Saint-Michel dont il fut honoré. Il vivoit encor en 1697. [il étoit fils de Charles Le Gobien, seigneur des Douëtz, et de Françoise Porée. Ses armes coupé : le chef d’argent à 3 têtes de loup arrachées de sable, languées de gueules, et un franc quartier d’azur chargé d’un croissant montant d’or, et la pointe d’argent à 3 fasces ondées d’azur.]

Charles Le Gobien épousa Guillemette Heurtault.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : vendredi 19 octobre 1668 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 20 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 24 .