Famille de Kermenguy

La Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 31422 (Nouveau d'Hozier 197), vue 197, conserve un extrait du registre des pages de la Grande Ecurie, dont la transcription suit :

de Kermenguy

Bretagne, avril 1707

Extrait d'un registre des pages de la grande écurie du roy, écrit de la mai de monsieur Charles d'Hozier, chevalier de l'ordre de Saint-Maurice de Savoye.

Pages de la Grande Ecurie. Bretagne

Guy-Rolland de K/menguy, fils de Guy, seigneur de K/menguy, près Saint-Paul-de-Léon, et de Jeanne-Corentine du Halgoet, entré le 9 avril 1707.

Point de preuves.

Ce nom est compris dans le nobiliaire de Bretagne.

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Jaques de Kermenguy, seigneur de Kermenguy, de Lébodon, de Runiou, de Kersullien, etc., né en 1626, nommé chevalier de l’ordre de Saint-Michel, le 17 janvier 1647, et reçu le 16 juillet de la même année par le baron de Pontchâteau, chevalier des ordres du roy [(titres de cette famille)], vivoit encor en 1669. [Il étoit fils d’Olivier de Kermenguy, seigneur de Kermenguy, et de Marie de Kerhoent. Ses armes losangé d’argent et de sable, et une fasce de gueules sur le tout chargée d’un croissant d’argent.]

Jacques de Kermenguy épousa en août 1651 Anne de Goesbriant, fille de Christophe, et de Marie de Kersaintgilly.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (3 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mercredi 20 février 1669 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 150 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 32 .
    • Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Français 31226-31562 (Nouveau d'Hozier), Français 31422 (Nouveau d'Hozier 197), vue 182 .