Famille de Kergroades

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

François de Kergroadès, seigneur dudit lieu, du Bois, de Kerver, de Kerangommarch, fils de Laurent et de Marie de Boiséon, fut fait chevalier de Saint-Michel par lettres du 4 août 1598 (Généalogies manuscrites aux archives de mademoiselle Le Borgne du Boisriou, château de Keroulas, Finistère). Il avait épousé par contrat du 26 août 1591 Claude de Kerlech, fille de Claude, baron de Kerlech, chevalier de l'ordre du roi, et de Jeanne de Coëtquen. Devenu veuf, il se remaria à Gillette de Quelen, fille de Jean, seigneur de Guernisac, et de Margilie de Quillidien. Après les guerres de la Ligue, pendant lesquelles il avait combattu pour le parti du roi, il fit bâtir ce château de Kergroadès, en Plourin (Finistère), dont les imposantes ruines attestent encore l’ancienne splendeur. Il mourut en 1617 et son acte de décès fut ainsi libellé sur les registres de la paroisse de Taillé: « Obiit illustris generosus, omniumque virtutum hroicarum, dominum Franciscus Kergroazes, dominus temporialis de Kergroazez, de Kerangommarch, Kerever, cujus corpus jacet in ecclesia parrochiae de Taule » (recherches manuscrites de l’abbé Camille Banabès, ancien recteur du Drennec). Armes fascé de six pièces d’argent et de sable.

François de Kergroadès, fils du précédent et de sa première femme, Claude de Kerlech, fut chevalier de l'ordre du roi et de la Milice Chrétienne (sic) d’après une ancienne généalogie de cette famille (Bibliothèque nationale). Mais il n’est mentionné avec ce titre dans aucun acte de son temps. Il épousa 1o en 1621 Claude de Kerhoënt, fille de François, chevalier de l'ordre du roi, et de Jeanne de Bottigneau, qui mourut en 1648 et fut enterrée dans la chapelle de Brelès, « cum multorum lacrymis et omnium luctu », 2o Marie du Louet, fille de Vincent, chevalier de l'ordre, et de Marie Barbier.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (3 notices)

  • Comparution : lundi 7 octobre 1669 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 128-129 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mardi 29 juillet 1670 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 490 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 31 .
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 128-129 .