Famille de Francheville

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

Pierre de Francheville, seigneur de la Rivière, Bonervaut, etc., fils de Pierre, seigneur de Kergo, et de Catherine de la Rivière, épousa Gabrielle Boterel de Quintin. Il est qualifié chevalier des ordres du roi par M. de Saint-Allais (Nobiliaire, tome II), mais il est certain qu’il ne fit pas partie de l’Ordre du Saint-Esprit. Son admission dans l’ordre de Saint-Michel ne semble même prouvée par aucun acte de son temps. Armes d’argent au chevron d’azur chargé de six billettes d’or.

Jean de Francheville, seigneur de Québriac, écuyer de la grande écurie, maître d’hôtel ordinaire du roi Louis XVI, était chevalier de Saint-Michel en 1630 d’après M. de Courcy. Il épousa Charlotte du Han, qui lui apporta les maisons, manoirs et métairies nobles de la Grande et Petite-Villatte et de l’Héronnière, paroisse de Nozay. Jean de Francheville les vendit à Claude de Cornulier, seigneur de la Touche, trésorier général des Finances du roi en Bretagne, moyennant le prix de 9000 livres et 300 livres d’épingles, par acte du 9 juin 1628 passé à Rennes au logis épiscopal. Il y est qualifié messire, seigneur de Francheville et du Lin, écuyer ordinaire du roi (Généalogie des Cornulier, 2e supplément). Il fut père d’Eustache de Francheville, capitaine de cavalerie tué en 1652 à la bataille que le Maréchal de Turenne livra sous les murs de Paris ; et de Louis-Hercule de Francheville, cité par Mme de Sévigné dans ses Lettres comme un homme de beaucoup d’esprit, et qui à la mort de sa femme N… de Marbeuf se fit prêtre et devint abbé de Saint-Jégu.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (3 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mardi 20 août 1669 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 400-401.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 22.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 307-308.
  • Comparution : samedi 15 novembre 1670 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 307-308.
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : samedi 22 novembre 1670 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 307-308.