Famille Conen

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

François Conen, seigneur du Précréant, gentilhomme ordinaire de la chambre du roy, pensionnaire de Sa Majesté en Bretagne à 1200 livres, et guidon de cent hommes d’armes de ses ordonnances sous la charge du maréchal de Brissac qui le reçut chevalier de l’ordre de Saint-Michel en 1614 en vertu des pouvoirs de Sa Majesté [(manuscrit de M. de Gaignières sur cet ordre, bibliothèque du roy). Il étoit fils de Robert Cnen, seigneur du Précréant, de Saint-Luc et du Vieuxmarché, et de Jaquette Le Mintier. Ses armes coupé d’or et d’argent à un lyon coupé de l’un en l’autre, couronné d’or, armé et langué de gueules].

François Conen reçut le collier de Saint-Michel le 15 janvier 1615. Le fonds des Blancs-Manteaux qui contient les actes relatifs à son entrée dans l’Ordre, renferme également un certain nombre de pièces qui se rapportent à lui et à son fils (Fr 22,343, folio 1 à 27). Il avait en 1591 la garde de la 1re compagnie de la garnison de Guingamp. Il commanda en la même année l’infanterie tout entière de cette garnison à la bataille qui fut livrée contre Saint-Laurens, pour l’obliger à lever le siège de Cesson. « Il y acquit bien de l’honneur et y fut blessé » (Jean du Matz). Il reçut en 1598 l’ordre de démolir cette même tour de Cesson. Le 1er juin 1614 Louis XVI lui accorda une pension de 1200 livres. Il avait épousé Anne Botherel, fille de Jean et de Jeanne Ferron ; et ne vivait plus en 1623, date à laquelle sa femme est tutrice de ses enfants.

Toussaint Conen, seigneur de Précréant et du Vieuxmarché, grand prévôt de la province de Bretagne, est qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un acte du 8 décembre 1652 [énoncé dans un titre original du 15 novembre 1671. Il étoit fils de François Conen, seigneur du Précréant, chevalier de l’ordre du roy, et d’Anne Botherel. Ses armes comme cy devant.].

Toussaint Conen épousa le 17 février 1631 Barbe Le Cardinal de Kernier, fille de Lancelot et de Jeanne Laurence, dame de Kerglas. En 1638 il commandait une compagnie de mousquetaires à cheval. Il fut nommé prévôt des maréchaux de Bretagne le 9 décembre 1639, à la résignation de René Busnel, seigneur des Touches. Il reçut en 1648 et 1633 plusieurs gratifications des États de Bretagne. Il avait perdu sa femme en 1649 et vivait encore en 1671.

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (6 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : samedi 9 février 1669 (2 notices). Pour Jean Conen, sieur de Prépean.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 18 .
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 510-515, Ms 510, folios 131v-132 .
  • Comparution : samedi 9 février 1669 (1 notice). Pour Jean Conen, sieur de Prépean.
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 510-515, Ms 510, folios 131v-132 .
  • Comparution : mercredi 19 juin 1669 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 29 .
  • Comparution : mercredi 3 juillet 1669 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 29 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mercredi 10 juillet 1669 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 335 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 18 .
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 29 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : jeudi 3 juillet 1670 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 467 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 18 .
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 29 .