Famille Buzic

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

[Jean Buzic, seigneur de Kerdaulas, gentilhomme ordinaire de la chambre du roy. Ses armes d’or au leopard de gueules, écartelé de gueules à 6 annelets d’argent posés 3, 2 et 1. Il est cité par des auteurs connus, des manuscrits ou mémoires, comme chevalier de l’ordre de Saint-Michel depuis Charles IX jusqu’à Louis XIV, mais sa qualité de chevalier n’est point suffisamment établie.]

Jean Buzic était fils de François et de Marguerite Mol ; il épousa en 1648 Jeanne Gourio, fille de Louis et de Claude de Penmarch. Il vivait encore à la Réformation de la noblesse, en 1668-1671.

L'arrêt de maintenue de noblesse donné le 3 avril 1669 par la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne mentionne deux pièces concernant l'admission de Jean Buzic dans l'ordre de Saint-Michel : la commission du roi, du 4 mars 16, demandant à Emmanuel de Crussol, duc d’Uzès, de donner le collier de l'Ordre à Jehan de Buzic, sieur de Querdolla ; et le certificat du duc, daté du 10 mars 1639, d'avoir donné le collier de l'Ordre audit sieur de Querdolla, après avoir reçu de lui le serment accoutumé (La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671 - Comte de Rosmorduc, 1896, tome I, p.61-66, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 3 octobre 2021).

Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènement (2 notices)

  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mercredi 3 avril 1669 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 189-190.
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 15.