Famille de Brehand

Extrait

Chevaliers de Saint-Michel

François de Bréhant, seigneur de Saint-Eloy en Bretagne, qualifié chevalier de l’ordre du roy dans un acte du 5 juin 1590 [(titres de cette maison)], obtint une pension de la Cour en récompense de ses services. [On ignore sa filiation. Ses armes de gueules à sept mâcles d’or posées 3, 3 et une.]

La terre de Saint-Eloy était située dans la paroisse de Plœuc. Elle était possédée au 15e siècle par Eon de Bréhand, à qui François Ier, duc de Bretagne, concéda le droit de tenir deux foires au village du même nom, avec les droits, franchises et libertés accoutumés. En 1543 Renault de Brehand était seigneur de Saint-Eloy. Deux ans après, en 1555[1], René de Brehand rend hommage à Jean de Bretagne, comte d’Etampes et duc de Penthièvre, pour les maisons et métairies de Saint-Eloy, la Haye, Bienassis, en Ploeuc, et autres paroisses. Enfin en 1559 noble homme François de Brehand (nous pensons qu’il s’agit du chevalier de Saint-Michel) et demoiselle Isabeau de Lipost (?) sa compagne sont seigneur et dame de Saint-Eloy (Blancs-Manteaux et Archives des Côtes-du-Nord).

Notes

  1. Il faut soit lire douze ans après, soit l’une des deux années est erronée.
Cet extrait est long, cliquez ici pour tout afficher...

Réformation de la noblesse (1668-1671)

Evènements (5 notices)

  • Comparution : mercredi 7 novembre 1668 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 250 .
  • Comparution : lundi 20 octobre 1670 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 325-326 .
  • Comparution : mardi 4 novembre 1670 (1 notice).
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 325-326 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : mardi 4 novembre 1670 (2 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 535 .
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 250 .
  • Arrêt de maintenue en la Chambre : lundi 10 novembre 1670 (3 notices).
    • Archives départementales du Morbihan, 1 J 1003, "Livre du Botcol", p. 539-540 .
    • Archives départementales du Finistère, 32 J 2, "Livre de Kerézellec", p. 14 .
    • Bibliothèque de Rennes Métropole, Ms 516, p. 325-326 .