Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Saint Brieuc 2
113. Le corps des juges de Quintin.
25 #
D’azur à trois fleurs de lis d’or 2, 1, et une bordure d’hermines.
114. Mathurin Chierdel, marchand à Moncontour.
20 #
D’azur à une face d’or chargée de trois fers de moulin de sable et accompagné de 3 roses d’argent, boutonnées de gueules, posées deux en chef et une en pointe.
115. Françoise Norquet, dame de Querret Querdoré.
20 #
De gueules à une face d’argent chargée de trois molettes d’azur et accompagnée de 3 lions naissans d’argent posés 2 en chef et un en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Lire Nourquer, son époux était Nicolas de Kerret (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 192, Rennes, 1930).
117. Louise Rogon, dame du Tertre.
20 #
D’azur à 3 roquets d’or posez 2, 1.
118. Pierre Le Coniac, sieur des Longrais, marchand à Quintin.
20 #
De sinople à un chevron componné d’argent et de gueules de six pieces et accompagnée de trois cignes nageants d’argent, deux en chef et un en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
La pierre tombale de son fils, encore visible en 1930 au cimetière de Quintin, portait pour armes d’argent au vol abaissé de sable (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 192, Rennes, 1930).
119. Jean Mesnager, bourgeois de Quintin.
20 #
D’or à une face d’azur chargée de trois coupes d’argent et accompagnée de quatre bouteilles cantonnées de gueules.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Il était sieur de Hauterue (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 192, Rennes, 1930).
120. La communauté des avocats de Quintin.
25 #
D’azur à un Saint Yves d’or.
121. Pierre Chassin, maire de Quintin.
20 #
De sinople à un sautoir d’argent chargé de quatre ecrevisses de gueules leurs tetes apointées.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Il était sieur du Parc (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 192, Rennes, 1930).
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?