Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Saint Brieuc 2
61. N. Serviget de la Bonniere, marchand à Lamballe.
20 #
D’or à un cerf passant de gueules sommé et onglé d’azur et accompagné de trois geays au naturel et rangez en chef.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Son prénom était Pierre (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 187, Rennes, 1930).
62. N. Revel de la Haye, marchand à Lamballe.
20 #
D’azur à un mouton sautant d’argent sur une terrasse de sinople et accompagné en chef de deux musettes d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Pourraît être Jean Revel, sieur de la Haye, miseur de Lamballe, mort en avril 1696. Son fils aîné Pierre était né en 1686 (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 188, Rennes, 1930).
63. N. Frottin de la Croix, marchand de draps à Lamballe.
20 #
D’or à une croix de sinople cantonnée en chef de 2 demy vols de gueules et en pointe de deux tetes de leopard de meme.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Son prénom était François (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 188, Rennes, 1930).
64. N. Hervé des Touches, marchand de draps à Lamballe.
20 #
De gueules à 2 chevrons entrelassés d’argent et un chef cousu d’azur chargé de deux fers de moulin d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Son prénom était Georges (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 188, Rennes, 1930).
65. N. Tanet, marchand de draps à Lamballe.
20 #
D’argent à trois demy vols de pourpre posez 2, 1.
66. Charles Pichon, potier d’estaing à Quintin.
20 #
D’argent à une eguiere d’azur acostée en pointe de deux roses de gueules et un chef de meme chargé de trois croissans d’argent.
67. Bernard Le Febvre, marchand pillier à Quintin.
20 #
De gueules à une bande d’argent chargée de cinq étoiles d’azur et accompagnée de 2 feuilles de chesne d’argent, une en chef et l’autre en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Ses descendants portaient au XVIIIe siècle, sur leur argenterie d’argent à un chevron de gueules accompagné de trois fèves de sinople (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 188, Rennes, 1930).
68. François Le Febvre, marchand à Quintin.
20 #
De meme qu’a l’article cy-dessus.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?