Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Saint Brieuc 2
16. Julien Bagot, bourgeois de Saint Brieuc.
20 #
D’azur a une bague d’or dans le chaton de laquelle est enchassé un rubis de gueules, entouré de diamans d’argent et accompagnée de quatre annelets cantonnez de meme.
17. La communauté des marchand de draps de Moncontour.
25 #
Écartelé de gueules et d’azur par une croix nilée d’argent cantonnée de quatre carreaux d’or croisez de sable.
18. Yves Gautier, marchand à Moncontour.
20 #
De gueules à 2 gaules d’argent passées en sautoir et accompagnées de quatre roses d’or chargées chacune d’une étoile d’azur.
19. Amaury Gallais, marchand à Moncontour.
20 #
D’or à un coq de sable creté, barbé et onglé de gueules, et un chef abaissé de meme vairé de deux tires.
20. Martin de Gautray, bourgeois de Quintin.
20 #
D’azur à une face ceintrée d’argent accompagnée en chef de 2 coquilles d’or et en pointe d’un mouton passant d’argent sur une terrasse d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Lire Digaultray. Les armes anciennes des Digaultray étaient d’argent au chevron d’azur, accompagné de trois coquilles de même, d’après des cachets anciens (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 184, Rennes, 1930).
21. François Veillet, marchand à Moncontour.
20 #
De sable à 3 oyes d’argent posées 2, 1, et un lamperon d’or en chef ayant sa meche d’argent allumée de gueules.
22. Pierre Gallais, marchand à Moncontour.
20 #
D’or à un cocq de sable creté, barbé et onglé de gueules, et un chef abaissé de meme, vairé de deux tires.
23. Jeanne de Denne, veuve de N. Poilpré.
20 #
D’azur à un porc passant d’or accompagné en chef de 2 glands de meme, tigez et feuillez d’argent, et mouvant des angles en bandes et contre bande.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 25 février 2019
Probablement Bedeuc plutôt que Dedenne, son époux se prénommait Antoine (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 185, Rennes, 1930).
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?