Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Vannes 1
163. La communauté des maitres serruriers, armuriers, epronniers, couteliers, grossiers et fourbisseurs d’Hennebond.
25 #
D’azur à un Saint Eloy d’or.
164. La communauté des maitres merciers, quincaillier, fayanciers, groguistes, epiciers et chandeliers d’Hennebond.
25 #
D’azur à une croix d’argent chargée sur son montant de 2 couteaux d’azur, enmanchez de gueules, un en chef et l’autre en pointe, et sur la traverse d’une aune couchée de sable marquée d’or et cantonnée au 1er canton d’un verre, au 2 d’une vipere, au 3e d’un pain de sucre, et au 4e de deux chandelles en sautoir, le tout d’argent.
165. La communauté des maitres cordonniers d’Hennebond.
25 #
D’azur à un couteau à pied d’argent enmanché d’or, posé en chef, et deux souliers aussy d’argent montez d’or, confrontez en chevron renversé en pointe.
166. La communauté des maitres chaudronniers, cloutiers, plombiers et vitriers d’Hennebond.
25 #
D’azur à un Saint Eloy d’or.
167. La communauté de bouchers, boulangers et paticiers d’Hennebond.
25 #
D’argent à deux pelles à four d’azur passées en sautoir et accompagnées de 4 tetes de mouton de gueules, et un chef d’azur chargé d’un patté couvert d’or, acosté de 2 pains de meme.
170. Vincent Leigneau, procureur du roy d’Hennebond.
20 #
D’azur à un aigneau pasant d’argent et un pal componné d’or et de gueules de six pieces, brochant sur le tout.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 19 février 2019
Lire Laigneau (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 126, Rennes, 1930).
171. La communauté des maitres maçons, couvreurs et tailleurs de pierre d’Auray.
25 #
D’azur à un maillet d’or enmanché d’argent, acosté en face de 2 cizeaux d’or, et un chef de meme chargé d’un niveau d’azur acosté de deux truelles de gueules.
172. La communauté des marchand de toille de Vannes.
50 #
D’azur à un mouchoir de sainte Veronique d’argent chargé d’une face du Sauveur au naturel.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?