Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Rennes 4
271. Pierre Menard, sieur de la Noe.
20 #
D’argent à une main de carnation accompagnée de douze flames de gueules apointées et mouvante, 3 en chef, 3 de chaque flanc et 3 de la pointe.
272. Jean Juhel, sieur de Chambranel.
20 #
D’argent à une plante de fougere de sinople accompagnée en chef de 2 cloches échiquetées d’or et de sable, bataillées de gueules.
273. Anne Le Liepvre, veuve de N. , conetable de Redon.
20 #
D’azur à un lievre d’argent courant en bande et accompagné de 2 couples de chiens d’or, un en chef et un en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 17 février 2019
Son époux était Georges de Thoneins (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 91, Rennes, 1930).
274. René Chaillou, sieur du Clos.
20 #
D’or fretté de six pieces, 2 de sinople et 4 de gueules, et un chef de sinople chargé d’un lion naissant d’argent.
275. René Gautier, sieur de la Boute, fils.
20 #
D’azur à un gonfanon de quatre pendans, coupé d’or à deux marteaux d’armes de sable passez en sautoir.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 17 février 2019
Le gonfanon est d’argent aux dessins (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 91, Rennes, 1930).
276. Pierre Manel, ancien sindic de Redon.
20 #
D’azur à une main couchée d’argent et accompagnée de 4 tetes de coq, afrontées et cantonnées d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 17 février 2019
Il était sieur de la Quillianais (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 91, Rennes, 1930).
277. Thomas Le Beau, marchand à Redon.
20 #
D’azur à un cherubin de carnation chevelée d’or, aislé de meme et posé en face, accompagné de six étoiles d’argent rangées 3 en chef et 3 en pointe.
278. Le corps des notaires de la ville de Redon.
25 #
D’or fretté de sable à une lozange d’azur brochante en cœur sur le tout et chargée d’un cigne d’argent.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?