Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Rennes 4
195. Louis Blandeau, sieur des Touches.
20 #
D’or à un chevron d’azur accompagné de trois œillets de gueules tigez et feuillez de sinople, deux en chef et un en pointe.
196. Etienne Guelain, sieur de Belair, capitaine de la milice bourgeoise de la ville de Dinan.
20 #
D’azur à 2 piques d’argent ferrées d’or et passées en sautoir, et accompagnées en chef d’un casque d’argent aux flancs de 2 gantelets de meme et en pointe d’un hausse col d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 14 février 2019
Lire Quellin (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 83, Rennes, 1930).
197. Pierre Coin, maitre chirurgien à Dinan.
20 #
D’azur à un coing d’or tigé et feuillé de meme et accompagné de quatre étoiles cantonnées d’argent.
198. Tangui Le Vayer, marchand à Dinan.
20 #
De pourpre à un miroir rond d’argent, bordé d’or et pommetté d’argent, et accompagné de quatre tetes de guenon afrontées et cantonnées de meme, ombrées de sinople.
199. Jean Coupe, sieur de la Croix, marchand à Dinan.
20 #
D’azur à une coupe d’or accompagnée de 8 croisettes pattées d’argent posées en orle.
200. Pierre Leson, sieur de la Villemorin.
20 #
D’argent à 2 chevrons de sinople accompagnés de 3 œillets de gueules, 2 en chef et un en pointe.
201. Maro Le Garou, sieur de Richedoit, marchand à Dinan.
20 #
D’argent à un loup ravissant de sable lampassé de gueules et accompagné de 3 flammes de meme rangées et mouvantes de la pointe de l’écu.
202. François d’Iveu, procureur et notaire royal à Dinan.
20 #
D’azur à un sautoir alaisé d’or accompagné de 4 croissans adossez d’argent.
203. André Mestivier, sieur de la Monnerie, bourgeois à Dinan.
20 #
Party de contre hermines et de contre vair.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 14 février 2019
Attribué d’office. Ses descendants portent au XVIIIe siècle d’azur au chevron d’or accompagné de trois gerbes de blé de même, suivant des cachets de cette époque (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 84, Rennes, 1930).
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?