Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Rennes 3
366. Pierre Coulon, procureur au parlement de Bretagne.
20 #
D’azur à 2 tetes et cols de cignes d’argent passées en sautoir, les tetes adossées et becquées d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
367. René Langlé, procureur au parlement de Bretagne.
20 #
D’argent à un bouc d’azur courant en face, accompagné en chef de 2 grapes de raisin de pourpre et en pointe de 2 corbeaux afrontez de sable.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
368. Yves Bleteau, procureur au parlement de Bretagne.
20 #
D’azur à 3 belettes passantes l’une sur l’autre d’argent, et une champagne ondée de meme.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
369. Guillaume Gerard, procureur au presidial de Bretagne.
20 #
D’azur à un poisson nommé truite d’argent posé en bande, et accompagné de 2 perdrix d’or, une en chef et l’autre en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
370. N. Orieu, sieur de la Porte, premier commissaire des enquestres du parlement de Bretagne.
20 #
D’azur à trois yeux d’or rangés en chef, et 3 marteaux de meme posez 2, 1 en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Son prénom était Jean. La famille Orieulx de la Porte portait en 1930 Ecartelé : aux 1 et 4 d’azur à la fasce d’or, aux 2 er 3 d’argent à la l’épervier de sable posé sur un rameau feuillé de sinople, et sur le tout les armes ci-dessus (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 65, Rennes, 1930).
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
371. Perrine Primanier, fille.
20 #
D’argent semé de fleurs de violettes au naturel à un ecusson de sinople chargé d’une macle d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
372. Jacques Pannier, procureur au parlement de Bretagne.
20 #
D’azur à un pannier ou corbeille d’argent ramplie de fleurs de meme tigées et feuillées d’or et une bordure dentelée de meme.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Il était sieur de Villeperdue (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 66, Rennes, 1930).
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 août 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
373. Pierre de Saxe, avocat en parlement.
20 #
D’argent à une face d’azur chargée de trois cailloux d’or et accompagnée de 3 ramure de cerf de gueules 2 en chef et une en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 août 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
375. La communauté des experts jurés arpenteurs et priseurs royaux et greffiers de l’écritoire de la senechaussée du presidial de Rennes.
50 #
D’azur à deux plumes à ecrire d’argent mouvantes en chevron, renversé d’un cornet d’or posé en pointe et un compas ouvert de meme brochant sur les plumes.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 août 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».       ^exposant^ exposant
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?