Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Rennes 3
235. Perrine Fourel, veuve de Jacques Pacé, procureur au presidial et ancien echevin de la ville de Rennes.
20 #
Taillé d’azur et d’or à une épée d’argent garnie d’or, à demi tirée de son foureau de sable et posée en bande, la pointe en bas.
236. J. Martin, sieur de Kergorlin, avocat en parlement.
20 #
D’argent à 3 quintefeuilles de sable posées 2, 1, et une bordure dentelée d’azur.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Son prénom est Jean (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 53, Rennes, 1930).
237. Françoise Guillard, veuve de N. des Salles du Breil.
20 #
D’azur à 3 arcs d’or rangez en face l’un sur l’autre, et un guy de chesne d’argent brochant en cœur sur le tout.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Le prénom de son époux était François (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 53, Rennes, 1930).
238. Jaquette Gaultier, veuve de N. Bertin, notaire royal à Rennes.
20 #
Coupé d’or et d’azur à 2 sautoirs de l’un en l’autre, et une bordure aussy de l’un en l’autre.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Le prénom de son époux était Godefroy (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 53, Rennes, 1930).
239. Perrine Favier, veuve de N. La Noe des Hayers.
20 #
D’argent à 3 bandes de sable chargées de cinq mouchetures d’hermines d’argent, posées une sur la premiere bande, trois sur la seconde et une sur la derniere.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Le prénom de son époux était Léonard (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 53, Rennes, 1930).
240. N. Collet de la Hullerie.
20 #
De pourpre à une tete et col de licorne d’argent accompagnée en pointe de 3 pals retraits échiquetés d’or et d’azur.
241. Pierre Ollivier Provost.
20 #
D’azur à un cor de cuirasse d’argent bordé d’or et soutenu de deux fleurets d’argent, garnis d’or et passez en sautoir.
242. Jean Batiste Maujouan, procureur au parlement de Bretagne.
20 #
D’or à un chevron de sable chargé de cinq étoiles d’argent, et accompagné de 3 maillets de gueules enmanchez d’azur, 2 en chef et un en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Il était sieur du Gasset. Les armes de cette familles étaient en 1930 d’azur au chevron d’or accompagné de trois molettes de même (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 53, Rennes, 1930).
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?