Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Rennes 3
206. Pierre Hevin, conseiller du presidial de Rennes.
20 #
De sable à un chevron de vair acompagné de trois quintefeuilles d’or, deux en chef et 1 en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Blason donné d’office (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 50, Rennes, 1930).
207. Antoine Oudouarde, sieur des Ruettes, avocat en parlement.
20 #
D’or à un sautoir de contr’hermines accompagné de quatre lozanges d’azur.
209. Jaques Grillet, sieur de la Germaudiere, arpenteur et priseur royal à Rennes.
20 #
De gueules à un chevron d’argent chargé d’un grand compas ouvert d’azur, et accompagné de trois grelots d’or, deux en chef et un en pointe.
210. N. Deschamps, notaire royal à Rennes.
20 #
D’argent à trois terrasses de sinople posées en face, l’une sur l’autre, la premiere plantée de fleurs de diverses couleurs, la 2de plantée de 3 troncs d’arbres au naturel, sur lesquels sont perchez 3 oyseaux de meme, et la 3e plantée de fraisiers fruitez au naturel.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Son prénom est Jean-Baptiste (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 50, Rennes, 1930).
211. Jean Guerot, notaire et arpenteur royal à Rennes.
20 #
D’azur à un massacre de cerf d’or et un chevron haussé d’hermines brochant sur le tout.
212. Renée Bardin, veuve de N. Boismorin.
20 #
D’argent à deux barbeaux adossez d’azur, et une bordure de contre hermines.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 février 2019
Son époux était Jean Raisin, il était sieur de Boismorin (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 50, Rennes, 1930).
213. Thomas Gohier, arpenteur et priseur royal à Rennes.
20 #
D’azur à un compas d’or ouvert en chevron, accompagné de trois clouds d’argent, deux en chef et un en pointe, et une bordure componnée d’or et de gueules.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?