Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Rennes 3
98. Mathurin Niquet, sieur du Tertre, avocat en parlement.
20 #
De gueules à trois nids d’argent rangez en fasce et sommez chacun d’une tete d’oiseau d’or, le tout soutenu d’un cor de chasse de meme, et un chef abaissé d’argent.
99. N. Signoret, marchand de vin en gros à Rennes.
20 #
Écartelé en sautoir de pourpre et d’or à quatre grappes de raisin apointées et mouvantes des angles de l’ecu, de l’un en l’autre.
100. N. Vanier.
20 #
D’azur à un vau d’or posé en fasce et acompagné de trois vanets d’argent posés deux en chef et un en pointe.
101. N. , veuve de N. Sarazin, sieur de Longue-Vigne, docteur en medecine à Rennes.
20 #
D’azur à deux viperes d’argent passées en sautoir et acompagnées de quatre ombres de soleil d’or, chargées chacune d’un croissant de sable.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 février 2019
Il s’agit de Perrine Delalande, son époux était François Le Sarazin (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 39, Rennes, 1930).
102. N. Caliorne.
20 #
De gueules à trois testes de paon arrachées d’argent posées en pairle.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 février 2019
C’est Jean-Baptiste Racappé, sieur de la Calliorne (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 39, Rennes, 1930).
103. N. Giberne.
20 #
D’azur à cinq chausse-trappes d’argent posées en sautoir et acompagnées de quatre mouchetures d’hermines d’or.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 février 2019
Ce doit être David Giberne, sieur de Payreval et de Beauchesne, demeurant à Rennes, fin XVIIe siècle (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 39, Rennes, 1930).
104. N. de la Messaudiere.
20 #
Lozangé en bande d’or et de sinople à un écureuil de gueules.
105. N. La Grezillonnais, commis juré du presidial de Rennes.
20 #
D’or à trois pals d’azur et trois compas de sable ouverts en chevron, posez l’un sur l’autre et brochant sur le tout.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 février 2019
Son prénom est Georges (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 40, Rennes, 1930).
106. N. Pitteu, veuve de N. Geffrard, sieur de la Touche, marchand de draps et de soye à Rennes.
20 #
De sable semé de larmes d’argent, à un croissant de vair.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 février 2019
Le prénom de son époux est René (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 39, Rennes, 1930).
107. N. Le Gault, sieur des Ourmeaux, senechal de la juridiction du chapitre de la cathedrale de Rennes.
20 #
D’or à une face d’azur chargée de deux clefs d’argent passées en sautoir et acompagnées de trois tetes de More de sable, 2 en chef et une en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 8 février 2019
Son prénom est Jean (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome II, page 39, Rennes, 1930).
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?