Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Brest 1
359 bis. Guillaume de Cornouailles, ecuier, sieur de Kerulvonen, et feue Anne de Quelen son epouse.
40 #
Porte d’azur à un mouton passant d’argent accorné et onglé d’or, écartelé d’argent fretté d’azur de six pieces, et sur le tout d’argent à un croissant de gueules, accolé d’argent à une croix ancrée alaisée de sable, accompagnée de trois coquilles de gueules, deux en chef et une en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 janvier 2020
Le blason accolé est du Dresnay, car Anne de Quelen appartenait à la branche du Dresnay, issue de Jean de Quelen, marié au début du XVe siècle à Marie, héritière du Dresnay (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome I, page 221, Rennes, 1930).
Le manuscrit Français 32235 met pour la sieurie « Rerularnen ».
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 janvier 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
360. Louise Gabrielle de Pleuc, veuve de Jacques Rioualen, ecuier, seigneur de Lanuzouarn.
20 #
Porte d’hermines à trois chevrons de gueules.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 17 janvier 2019
Ce sont les armes des Ploeuc (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome I, page 222, Rennes, 1930).
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 janvier 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
361 bis. Charles de Kerven, ecuier, sieur de Kerverec, et Françoise de Moucheron son epouse.
40 #
Portent d’azur à une croix le pied ouvert en chevron d’argent, accompagné de trois coquilles de meme, deux en chef et une en pointe, accolé d’argent à une fleur de lis d’azur séparée par le milieu et detachée de ses branches.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 janvier 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?