Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Vannes 1
51. Louise Hamon de la Guonnaye.
20 #
Porte d’argent à 3 ancres doubles ou à 4 pointes de sable.
52 bis. Jean Gouyon, chevalier, seigneur de Vaudurant, et Julie de Bodozec sa femme.
40 #
Portent d’argent à un lion de gueule couronné lampassé et armé d’or, accolé d’argent à 4 faces de sable.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 16 janvier 2019
Le manuscrit Français 32235 ne met pas « chevalier » et met « Jeanne Julie ».
53. Jean Pelage Huchet de la Villechauve.
20 #
Porte d’azur à 6 billettes d’or percées en rond et posées 3, 2 et 1.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 15 janvier 2019
Le manuscrit Français 32235 met « écuyer ».
54 bis. Christophle Le Govello, escuyer, sieur de Menimeur, et Françoise Aubin sa femme.
40 #
Portent d’argent à un fer de mules de gueules accompagné de 3 molettes de mesme, accolé d’azur à une face d’or, accompagnée de 3 croix pattées de mesme.
55. Renée de Goudelin, veuve de ... Quergolher Le Clerc.
20 #
Porte d’argent fretté d’azur de six pièces.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 17 janvier 2019
Le manuscrit Français 32235 ajoute « qui sont les armes de feu son mari ».
Le prénom du mari est Louis (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome I, page 140, Rennes, 1930).
56. René de la Pommeraye, escuyer, seigneur de Kerembar.
20 #
Porte de sable à trois grenades versées d’or, 2 et 1.
57. ... Le Clerc, procureur du roy de Vannes.
20 #
Porte d’argent fretté d’azur de six pieces.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 17 janvier 2019
Le prénom est Louis-Joseph, il était sieur de Kergolher. La famille le Clerc de Kergolher avait adopté les armes des Le Ny, possesseurs de Kergolher au XVe siècle (R. Chassin du Guerny, Armorial général de France, Bretagne, tome I, page 140, Rennes, 1930).
58. Anne Le Boudou, dame du Guerne.
20 #
Porte d’or à 2 faces de gueules accompagnées de 6 merlettes de sable, posées 3 en chef, 2 en face et 1 en pointe.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?