Armorial Général - Bretagne

Charles d’Hozier, d’après l’édit de novembre 1696


Registre : Brest 1
249. Hervé Louis de Kersauson, escuyer, sieur dudit lieu.
20 #
Porte de gueules à un fermail ou boucle ronde d’argent ardillonnée de même.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 juillet 2019

Source : BnF, Département des manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
250. Jean Elie de Benech, ecrivain principal de la Marine.
20 #
Porte d’azur à un chesne d’or accosté de deux aiglons d’argent.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 11 janvier 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
251. Vincent Le Gac, escuyer, sieur de Keraoul.
20 #
Porte d’azur à une main dextre armée d’argent et mouvante du flanc senestre de l’écu et tenante cinq fleches d’or les pointes en bas.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 19 juin 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32236.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
252. Bonnaventure Mol, veuve de François Mol, écuyer.
20 #
Porte d’argent à trois ancres de sable, deux en chef et une en pointe.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 21 janvier 2020

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
253. A expliquer plus amplement.
254. Jean Joseph Berard, conseiller du roy, seneschal et premier magistrat de Brest, lieutenant general civil et criminel de l’admirauté dans l’etendue de l’évesché de Saint-Paul de Leon.
20 #
Porte d’azur à un chevron d’or accompagné en pointe d’un croissant d’argent et un chef d’argent chargé de trois papillons de sable.
Note de Amaury de la Pinsonnais, le 12 novembre 2019

Source : BnF, Département des Manuscrits, Français 32235.
Cliquez sur l'image puis Ctrl+S pour l'afficher et la sauvegarder en grand format.
Ajouter une note
Les notes membres et publiques servent à ajouter des précisions à la notice. Ces précisions doivent être concises, sourcées et vérifiables (ouvrage publié, travail universitaire, document d'archive). Les notes ne sont pas un espace de discussion ni un lieu pour poser des questions.
/italique/ italique.       "Guillemets doubles" « Guillemets doubles ».       ^exposant^ exposant
Notes publiques : visibles par vous, et après validation, par tout le monde.
Notes membres : visibles par vous, et après validation, par les membres seulement.
Notes personnelles : visibles par vous seul, sans validation.
     
Supprimer une note

Voulez-vous vraiment supprimer cette note ?