Armorial Breton

Guy Le Borgne, 1667

Jegou Rumarquer en Plouisi prés Guingamp, évesché de Tréguier, Kermorval, Kerdibeoch et autres, au Meidic en Plesidy, Tourbrunot en Cornouaille et autres, alias idem : d’argent au chevron de sable.

Jegou en Tréguier, dernier surnom du Rochou1 en Lannehec et autres : d’azur à trois males2 d’or 2 et 1.

La Jenniere : de gueulle à trois gresliers d’hermines, embouchez d’or et enguichez d’argent.

Jenville : d’azur à 6 rats, ou glez d’or 3, 2 et 1 ; au chef d’argent chargé d’un lion nayssant de gueulle, armé, lampassé et couroné d’or.

Le Jeune : de synople à trois grillets, ou sonnettes d’or, 2 et 1.

Le Jeune alias à Botteguiry3, Kervaronnou4 en Ploudaniel évesché de Léon et autres : d’or à deux jumelles de sable, et un croissant de même en abisme entre les deux fasces.

Iffer5, comté : d’argent à trois boucles ou fermeaux de sable, 2 et 1.

Jobart Saint-Georges, en Plouescat évesché de Léon : escartelé au premier et dernier d’argent à une croix de gueulle, contrescartelé d’asur à deux haches d’armes, ou consulaires d’or, en pal, l’escu semé de sept quintefeilles de même 3, 3 et 1.

Jocet : d’azur à un escurieuil d’or.

Jolif en Tréguier, jadis à Kervillart6.

Joly : d’azur à trois fleurs de lys de jardin d’argent au naturel, 2 et 1.

Joson : jadis à Kerbrigent7 en Taoulé évesché de Léon : d’azur à la fleur de lys d’or, surmontée d’un oyseau de mesme. A présent de l’Estang en surnom.

Josso alias au Plessix-Josso8 en Vennes, comté : d’azur à trois coquilles d’or, 2 et 1 à présent Rosmadec.