Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 98

Goueon ou Gohion à la Bouetardaye1 et autres de mesme famille : d'or à deux fasces noüées de gueulle accompagnées de huict merlettes de mesme, 3, 2, 2 et 1.
Gouezbriand en Plouigneau évesché de Tréguier, comté, porte d'azur à la fasce d'or, et pour devise Dieu y pourvoira. Le seigneur d’à présent de cette maison est gouverneur pour le roy au fort et chasteau du Thorreau, sur la rivière de Morlaix, et par succession de temps les seigneurs de cette maison, ses devanciers, ont eu des employs bien considérables sous nos ducs en qualité de capitaines en leurs régimens.
Gouezec Brepaffvec2 près le Pont-Labbé, d'azur au soleil d'or à 16 raiz.
Gouezel en Tréguier : de gueulle à six quintefeilles d'or, 3, 2 et 1.
Goüezou3 en la paroisse de Taoulé évesché de Léon : d'argent à trois marcassins de sable 2 et 1.
Goüezou lez Saint-Paul-de-Léon, Le Gac Coëtgestin idem.
Gouicquet : d'argent à une croix pattée, my-partie de gueulle et d'azur, cantonnée de 4 macles de gueulle.
Goulaine anciennement comté depuis érigée en titre de marquisat en octobre 1621 vérifiée en juillet l'année suivante en faveur de messire Gabriel seigneur de Goulaine4, du Faoüet, Saint-Nazaire etc, qui portoit my-parti d'Angleterre et de France, qui est de gueulle à trois demys leopards d'or l'un sur l'autre, party d'azur à une fleur de lys et demie d'or, par concession expresse de ces deux monarques en faveur d'un seigneur de cette maison qui par ses soins, négociations et sage conduite ménagea une bonne paix et alliance entre ces deux couronnes.

  • 1. Corseul, CA.
  • 2. Brénanvec, Plonéour-Lanvern, F.
  • 3. Le Guézou, Carantec, F.
  • 4. Haute-Goulaine, LA.