Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 89

Goëlo, comté, pour les armes voyez Avaugour, écartelé de Bretagne.
Gondy, duc de Retz, pair de France sous le règne du Roy Henry III, marquis de Bel-Isle en cette province etc. D'or à deux masses de sable passées en sautoir et liées de gueulle par embas. Cette maison a donné des mareschaux de France, deux cardinaux et deux archevesques de Paris consécutifs, et tire sa première origine de Florence, dont le premier vint en France avec Catherine de Médicis femme du Roy Henry II.
Guémené. Principauté, dont l'érection est dès l'an 1570 vérifiée en la cour de Parlement le 3 avril 1571 en faveur de haut et puissant messire Louys de Rohan seigneur de Guemené, comte de Montbazon, baron de Montauban etc. qui portoit au 1 et 4 de France, au baston componé d'argent et de gueulle brochant sur le tout, qui est Evreux, contrescartelé de gueulle au raix d'escarboucle pommettée et accolée d'or, à la double chesne en sautoir de meme, qui est Navarre ; au 2 et 3 de gueulle à 9 macles d'or, 3, 3 et 3 qui est Rohan ; sur le tout d'argent à une guivre ou bisse ondée d'azur en pal, dévorant un enfant de gueulle, qui est Milan. Monsieur le prince du Guemené d'aujourd'huy est Grand Veneur de France.
Guingamp en Tréguier, ville capitale du duché de Penthièvre, séjour ordinaire des anciens seigneurs d'icelle, porte au 1 et 4 de Bretagne, contrescartelé d'azur à trois gerbes d'or 2 et 1.