Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 42

de Carcouët surnom ancien de cette maison, portoit bandé d'or et de gueulle de six pièces, maintenant de la Moussaye.
Cargrée1 conseiller du roy en ses Conseils, maistre des requestes ordinaires de son Hostel, pour les armes du Halgoët idem.
de Carion, Rosangavet2 en Plouëzoch et autres : de gueulle à une main senestre apaumée d'argent en pal, naissante de la pointe, ondée d'azur, qui est de Carion, écartelé d'argent à une fasce d'azur, qui est Cazin Rosangavet, et pour devise nihil virtute pulchrius. Un juveigneur de la Guignardaye3 en l'évesché de Rennes a porté ce premier nom en cette maison là, et l'on tient ceux de cette famille originairement issus d'une ancienne maison d'Espagne.
Cariou jadis à Guerguiniou en Ploubezre, à present au Goazven en Ploumillieau, Rocerf et autres : d'azur à trois estoilles d'or 2 et 1.
Carman en Lannilis4 alias Kermarvan, baronnie depuis érigée en titre de marquisat au mois d'aoust 1612 vérifié en Parlement le 12 décembre en ladite année, en faveur de messire Charles de Maillé, seigneur de Carman, Seixploe5, la Marche6, Lislette, la Forest etc, qui portoit au 1 et 4 d'or à trois fasces antées de gueulle qui est Maillé de Brezé ; au 2 et 3 encore écartelé : au 1 et 4 d'azur à une tour sommée de trois tourillons d'argent, le tout porté sur une roue de mesme, contrescartelé d'or au lion d'azur qui est Carman, et pour devise Dieux avant. On ne peut douter de l'antiquité de cette maison, puis qu'elle a pris alliance en celles de Rohan et de Luxembourg et en plusieurs autres illustres maisons.
le Carme, jadis aux Salles près Guingamp évesché de Tréguier : échiquetté d'argent et de gueulle à six traits ; au chef d'or.
Carmené7 ancien : de gueulle au sautoir d'or : moderne voyez Le Mintier.

  • 1. Kergrec'h, Plougrescant, CA.
  • 2. Roz-ar-Gavet, Plouezoc'h, F.
  • 3. Peut-être en Guipry, IV.
  • 4. Plutôt Kernilis, F.
  • 5. Maillé, Plounévez-Lochrist, F.
  • 6. Trézilidy, F.
  • 7. Plessala, CA.