Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 268

Le Sparler Coëtgarie1 en Plestin évesché de Tréguier : de gueulle à une épée d'argent en bande aux gardes d'or, la pointe fichée en haut.
Spinefort2 prés Auray, comté, dont il y a eu un capitaine de Rennes l'an 1341 grand homme de guerre et beaucoup renommé, portoit losangé d'argent et de gueulle en pal sans nombre.
le Splan jadis au Leslech en la paroisse de Plestin évesché de Tréguier, portoit d'azur à un pigeon d'argent armé et membré de gueulle, et pour devise plaid me déplait : maintenant au sieur de Goazmap Kermoysan.
Le Squiriou3 en Cornouaille, comté : d'argent à deux bandes fuzellées de gueulle.
Stephanou jadis à Kerbridou4 en la tresve de Treffglazus paroisse de Pedernec évesché de Tréguier, d'or à un pin de synople chargé de pommes d'or, aux branches d'iceluy un cor ou trompe de sable attaché et lié en sautoir de mesme, le tronc dudit arbre accosté de deux merlettes aussi de sable.
le Ster en Cornouaille, ancien d'argent à trois fasces de gueulles, moderne Le Veyer Kerandantec idem.
le Stiffel5 en Guiler évesché de Léon, voyez Talec.
Sugarde : d'argent à une fleur de lys de sable surmontée d'une merlette de mesme, le Moguerou idem.
Surgères6 : comté, de gueulle fretté de vair de six pièces.
la Suze7, comté, porte losangé d'or et de gueulle en pal.
Suzlé8 en Plésidy près Guingamp, comté, porte pour armes antiques, de gueulle à trois fleurs de lys d'or 2 et 1, à la fasce en devise d'azur chargée de trois bezans d'or ; mdernes Rumen Begaignon idem.
Sybouault : d'argent au chevron de sable rebordé de gueulle et accompagné d'une merlette aussi de sable au canton dextre du chef.

  • 1. Coat Carric, Plestin-les-Grèves, CA.
  • 2. L’Épine Fort, Ménéac, M.
  • 3. Probablment en Berrien, F.
  • 4. Gurunhuel, CA.
  • 5. Le Styvel, Guilers, F.
  • 6. Charente-Maritime.
  • 7. La Suze-sur-Sarthe, Sarthe.
  • 8. Sullé, Plésidy, CA.