Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 235

Pontplancoët1 près Saint-Paul-de-Léon, de gueulle à trois fasces ondées d'or, cette maison est fondue depuis longues-années en celle du Dresnay et de Chasteaufur.
Pontplancoët en Plougaznou évesché de Tréguier, portoit jadis, d'argent à une fleur de lys de gueulle, avant le surnom de Quelen, maintenant Kerjan Pastour idem.
Pontereuzou en Camlez évesché de Tréguier, ancien le Leizour idem. Moderne ….
Pontrivily, ancien … moderne voyez Boisgelin.
Pontrouault2, comté : d'azur à une croix neillée d'argent gringolée d'or.
Pontzal3, comté : d'argent à la fasce de gueulle chargée de trois bezans d'or, accompagnée de six hermines de sable, trois en chef, et trois en pointe 2 et 1 ; écartelé d'argent au chevron engreslé de sable.
le Porc : d'or au sanglier de sable en furie.
de Porcaro4 : de gueulle à un héron d'argent becqué et membré de sable.
Porcon5, comté : d'or à une fasce d'hermines accompagnée de trois fleurs-de-lys d'azur 2 et 1.
le Portal en Ploumilieau évesché de Tréguier, Keranglas idem.
la Porte, seigneur d'Artois6 et de Mordelles, comté, de gueulle au croissant d'hermines, il est conseiller en ce Parlement.
la Porte-le Gal7, grand prévost de mes-seigneurs les mareschaux de France en cette province, porte fascé en ondes d'argent et d'azur de six pièces.
la Porte jadis à Kerduault portoit ….
La Porte8, comté, pour les armes et devise voyez de Guer.
Porzal9 alias audit lieu en Bas-Léon, Kerivault10 en Plougaznou, et autres, d'argent à trois fasces ondées d'azur, au chef de mesme chargé de trois estoilles d'or.

  • 1. Pontplaincoat ou Pont Plencoët, Plougoulm, F.
  • 2. Mernel, IV.
  • 3. Pont Sal, Plougoumelen, M.
  • 4. Morbihan.
  • 5. Le Grand Porcon, Saint-Méloir-des-Ondes, IV.
  • 6. Mordelles, IV.
  • 7. La Porte-Garrel, absorbée par la Roche-Bernard, M, mais sur le territoire de la commune de Nivillac, M.
  • 8. La Porte-Neuve, Riec-sur-Bélon, F.
  • 9. Portsall, Ploudalmézeau, F.
  • 10. Kerivot, Plougasnou, F.