Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 225

Penchoët1 près Morlaix, baronnie, portoit d'or à une fasce de gueulle, elle est réputée pour l'une des plus anciennes maisons du païs, qui tire son origine des anciens vicomtes et barons de Léon, et dont il y a eu un admiral sous nos ducs, si souvent rechanté dans nos croniques, cette terre est à présent à monsieur de Coëtanfaou.
Penchoët-Chef-de-Bois en Léon, d'or au lion d'azur.
Penchoët2 Poulpry ancien, Kersauson idem.
Penfenteunyou alias audit lieu en Sibiril évesché de Léon, comté, maintenant à Kermoruz3 au Menihy de Saint-Paul, au Penchoüat4 en Plougonven, évesché de Tréguier, burellé de gueulle et d'argent de dix pièces.
Penguern de Lopezret5 évesché de Léon, de gueulles à une fleur de lys d'or en abîme, accompagnée de trois pommes de pin de mesme, deux en chef et une en pointe.
Penguilly6, comté : d'azur à la croix pattée d'argent.
Penhoët en Grand-Champs, évesché de Vennes, d'azur à trois croix pattées au pied fiché d'or.
Penlaez près Carhaix, d'argent au chevron de gueulle, accompagné de trois molettes de mesme, deux en chef et une en pointe.
Penlan en Trebreden évesché de Tréguier, comté, acquise à l'abaye de Begar, par donnaison d'un Raoul de Calomnia espagnol de nation, environ l'an 1225, portoit d'azur à trois koses7 d'or 2 et 1.
Penmarch8 près Lesneven, baronnie : d'or à trois merlettes d'azur, 2 et 1 ; anciennement c'estoit de gueulle à une teste de cheval d'argent bridée d'or, le col et le crin aussi d'argent, et pour devise prest ve, il seroit à propos.

  • 1. Penhoat, Saint-Thégonnec, F.
  • 2. Saint-Frégant, F.
  • 3. Voir aussi Kermoruz.
  • 4. Penhoat, Plourin-lès-Morlaix, F.
  • 5. Lopérec, F.
  • 6. Peumérit, F.
  • 7. Lire roses.
  • 8. Saint-Frégant, F.