Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 211

la Morlaye1 près Malestroit, de gueulle à la croix d’argent cantonnée de quatre épics de bled de mesme.
Moro : d’argent au renard passant de sable accompagné de cinq hermines 3 en chef et 2 en pointe.
Mottay2, comté : de gueulle à deux fasces d’hermines.
la Motte3 de Broon, comté : d’azur au fretté d’argent de six pièces.
la Motte : de vair au lambeau à trois pendans de gueulle en chef.
la Motte Trezy : de gueulle à trois fuzées d’argent en fasce.
la Motte Vauclair4, comté : de gueulle à trois bandes engreslées d’argent.
la Motte Lesquiffyou en Léon, d’argent à un chasteau de gueulle.
la Motte5 : d’or au chef de sable chargé d’un lambeau à trois pendans d’argent.
la Motte du Reu6, de gueulle à deux fasces de vair.
la Motte : d’or à une grande quintefeille de sable percée d’or.
la Motte-Lize7, d'or à trois fasces ondées de sable.
la Motte du Parc, d’argent au croissant de gueulle.
Moulin-Bleot8, d'or à dix billettes de sable 4, 3, 2 et 1.
Mouraud du Jarossaye9 évesché de Saint-Malo, la Sauvagere10, et autres idem, d’argent à 3 poteaux de gueulle 2 et 1.
Mourault, sieur du Déron11, d’argent à cinq hermines de sable en sautoir12.
la Moussaye13 alias comté, depuis érigé en titre de marquisat par le feu roy Louys XIII d’heureuse mémoire l’an 1615 vérifié au Parlement en ladite année en faveur de messire Amaury Gouyon, seigneur de la Moussaye, Plouer, baron de Marcé etc. qui portoit écartelé au 1 et 4 d’argent au lion de gueulle couronné, armé et lampassé d’or, qui est Gouyon-Matignon, contrescartelé d’or au fretté d’azur de six pièces, qui est la Moussaye, monsieur de Carcouët conseiller en la cour de Parlement et le sieur de Lorgeril de Vennes sont aussi de ce nom.

  • 1. Missiriac, M.
  • 2. Evran, CA.
  • 3. Trémeur, CA.
  • 4. Le Vauclair, Plémy, CA.
  • 5. La Motte-Alleman, Saint-Nazaire, LA.
  • 6. Le Rheu, IV.
  • 7. Etrelles, IV.
  • 8. Le Moulin de Blot, Vendel, IV.
  • 9. Saint-Séglin, V.
  • 10. Saint-Séglin, IV.
  • 11. Saint-Malo-de-Phily, IV.
  • 12. Il ne s'agit pas ici des armes de la famille Mauraud, mais plus probablement de celles du Déron.
  • 13. Plénée-Jugon, CA.