Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 120

Kerallyou Lesquiffiou1, en Cornuaille, issue en juveignerie des anciens vicontes du Faou : d'argent à cinq hermines de sable posées, en fasce au chef endanté aussi de sable.
Keralliou Prat2 en Tréguier, pour les armes voyez Le Chevoir.
Keralyou en Plouguerneau évesché de Léon portoit jadis comme Kerouzeré.
Kerallyou en Tréduder évesché de Tréguier, pour armes antiques, voyez Le Clerc Kerallyou, modernes voyez Roscoët Gouezbriand.
Keralyou3 en Ploÿen évesché de Léon : d'argent au chevron de sable accompagné de trois coquilles de gueulle 2 et 1.
de Keraly4 autrefois Kergaly, en l'évesché de Vennes, porte d'azur à une fleur de lys, d'or accompagnée de trois coquilles d'argent, deux en chef et une en pointe. Il y a eu des conseillers au Parlement de Rennes de cette maison.
Keralsy en Ploubezre évesché de Tréguier, pour les armes Larmor idem.
Keralsy en Lanmeur, voyez Launay Coëtmeret.
Kerambars au Menitry de Saint-Paul-de-Léon, pour les armes voyez Kerret.
Kerambellec5 au sieur du Parc Ploedaniel en Tréguier : de sable à une fleur de lys d'argent accostée de deux épées de mesme, les pointes fichées en haut.

  • 1. Pleyber-Christ, F.
  • 2. Plutôt en Cavan, CA.
  • 3. Keraliou Bras, Plouvien, F.
  • 4. Bubry, M.
  • 5. Probablement Kerbellec, Trédarzec, CA.